banniere
logo small
Prochaine Édition
Septembre 2018

La Vallée de Ferney

4km - 10km - 20km - 50km

CIEL Ferney Trail 2017

Point Info
Tél: (230) 5705 5162

E-mail: info@roag.org

Le Ferney Trail, pari gagné pour les 50km

Communiqué de Presse - Résultats Ferney Trail 2016

Ebène, le 29 novembre 2016. Le Ferney Trail, rendez-vous incontournable des adeptes de la course en pleine nature, a encore une fois tenu toutes ses promesses avec 2600 participants au compteur. Des performances remarquables ainsi qu’une ambiance conviviale et chaleureuse étaient au rendez-vous, le 26 novembre dernier à La Vallée de Ferney, pour le grand bonheur des participants et spectateurs. Les réunionnais, Cécile Ciman chez les dames et Jean-Eddy Lauret chez les hommes, ont remporté la nouvelle course phare de ce trail soit le 50 km, en 07h37mn48s et 5h45mn48s respectivement.

Organisé par le groupe CIEL, l’événement phare de cette 9e édition demeure sans conteste, l’introduction des 50 km, qui a retenu l’attention de tous les participants et spectateurs. Ils étaient en tout 71 coureurs à se lancer à la conquête de la chaîne de montagnes de Bambous pour relever les différents challenges, tantôt de par les dénivelés ardus, tantôt à cause de la chaleur écrasante du Sud.

Au total, 2600 coureurs, dans les quatre courses confondues à savoir le Sun Resorts 4 km, le Nando’s 10 km, le Bank One 20km et le Mauritius Union 50 km, se sont présentés à la ligne de départ et ont ainsi pu explorer le magnifique parcours de la Vallée de Ferney, connue pour sa nature luxuriante et indigène ainsi que ses vues imprenables. Comme tous les ans, c’est le Nando’s 10 km qui a attiré le plus grand nombre de participants avec 1 600 coureurs au total. Le Bank One 20 km qui a remplacé, cette année, l’épreuve du 17 km a également eu la cote auprès des coureurs aguerris et amateurs avec 480 participants.

Les organisateurs se réjouissent de la popularité que jouit le Ferney Trail auprès du public. « Chaque année depuis 9 ans maintenant, nous sommes surpris de voir l’intérêt grandissant du public pour le Trail et l’ambiance qui règne au Ferney Trail. Le dépassement des traileurs et leur bonne humeur nous encouragent à constamment innover et nous souhaitons vraiment les remercier de leur fidélité et pour leur énergie positive. Nous sommes par ailleurs extrêmement contents de pouvoir ouvrir le domaine de la Vallée de Ferney au public et sensibiliser, notamment les plus jeunes, à l’importance de la préservation de l’environnement. Pour la dixième Edition l’année prochaine, nous réserverons au public quelques surprises et leur donnons donc rendez-vous l’année prochaine sans faute souligne Mathieu Razé, responsable de communication du Groupe CIEL.

Ce dernier a tenu également à remercier les quelques 150 volontaires et les nombreux partenaires et sponsors qui ont contribué à faire de cette 9e édition un grand succès. Pour rappel, le Ferney Trail revêt aussi d’un volet philanthropique. L’ensemble des recettes récoltées lors de cet événement sera reversé à la Vallée de Ferney Conservation Trust et au Sun Cancer Trust.

Sur le plan de la compétition, Jean-Marc Rivet, responsable technique et administratif du Ferney Trail, est heureux de constater que le nouveau parcours du 50 km ait conquis le cœur des participants. « Comme chaque année, nous essayons d’innover pour rendre l’événement plus intéressant pour les participants. Cette année, nous avons introduit le 50 km dans le but de rendre la compétition plus excitante pour les professionnels du trail. Face au succès enregistré sur cette distance, nous allons ouvrir le 50 km à davantage de coureurs internationaux, principalement ceux de l’Afrique du Sud et de la Réunion l’année prochaine », annonce d’emblée, Jean Marc Rivet.

Jean Eddy Lauret, intraitable sur le 50 km…

Au niveau des performances, c’est le Réunionnais, Jean Eddy Lauret, qui s’est imposé dans l’épreuve du 50 km. Il a bouclé la course en 5h45mn48s, devançant les deux mauriciens Romain Bayol et Vishal Ittoo. Le vainqueur, qui a jusqu’ici fait un sans faute, est à sa quatrième victoire sur le sol mauricien. Habitué des 50km, le coureur a dû user de nombreuses tactiques pour creuser l’écart entre ses adversaires et s’envoler vers la victoire. « Malgré mes nombreuses courses dans les jambes, j’ai pu réaliser une belle performance lors de ce Ferney trail. Pendant la course, j’ai fait en sorte de rester en cinquième et sixième position dans un peloton composé d’au moins 15 coureurs. En début de course, j’avais réussi à imprimer une bonne allure, mais les choses ont rapidement évolué en entamant la première montée sur la montagne du Lion. J’ai fait quelques échappés, mais me faisait rattraper par les autres coureurs. Au 20e km environ, Vishal Ittoo a fait une belle tentative en accélérant le pas. Il est revenu assez fort avec une belle allure. Et, je me suis dit qu’il fallait le suivre pour rester dans la course. Quand j’ai senti qu’il craquait, j’ai à mon tour saisi l’occasion en gardant le pas. Mon objectif était de faire en sorte de prendre de l’avance à chaque montée. Lors de l’ascension de la montagne Gingembre en occurrence, il était clair que l’effort fournit lors de cette étape allait être décisive pour bien finir la course. Je mettais une petite couche à chaque pente et cela a fini par payer. »

Romain Bayol, pour sa part, est très ravi de sa performance «  J’ai pris la 4e place l’an dernier et cette année je suis second, je ne peux qu’être heureux de cette remontée. Ce ne fut pas une course de tout repos avec les nombreuses pentes raides qui requièrent à la fois une bonne technique de course et bien sûr de l’endurance» soutient Romain Bayol. Quant à Vishal Ittoo, sorti second lors de la précédente édition, n’a malheureusement pas pu rattraper son retard sur Romain Bayol.  « Je suis satisfait de ma 3e place étant donné que ces dernières semaines ont été très chargées pour moi. J’ai enchaîné des courses et je n’ai pas suffisamment récupéré. Je ressens de la fatigue dans les jambes, néanmoins, j’ai quand même pu terminer parmi les trois premiers. C’est une grande satisfaction. Par ailleurs, je voudrai ajouter que les organisateurs ont assuré au niveau du balisage, ce qui a rendu le parcours plus agréable » souligne le trailer mauricien.

Cécile Ciman revient en force après trois semaines de convalescence

Chez les dames, la Réunionnaise Cécile Ciman s’est encore une fois montrée intraitable face à ses adversaires. Comptant déjà deux victoires à son actif au Ferney Trail sur la distance du 35 km, elle a fait valoir sa suprématie cette fois-ci sur les 50km en un chrono de 07h37mn48s. Pourtant, cette victoire, elle ne s’y attendait pas étant donné qu’elle reprenait la compétition après une opération subit trois semaines auparavant. « Je me suis alignée sur ce 50 km après l’entraînement intense que j’ai eu cette semaine dans le cadre de ma préparation. Mais j’avais hâte de découvrir ce nouveau parcours, et voir le lever du soleil sur la Montagne du Lion est simplement magique. De plus, avoir un parcours de trail sans bitûme, c’est exceptionnel. Je dis chapeau bas aux organisateurs. En ce qui concerne la course elle-même, je n’ai pas eu de gros soucis. Bien sûr, un peu comme tout le monde, j’ai commencé à ressentir de la fatigue vers les 30e km, mais j’ai pu gérer jusqu’à la fin » confie Cécile Ciman avec satisfaction.

Pour les 20km, c’est Jean Christophe Mootoosamy qui s’est imposé dans cette épreuve en 1h43mn22s Le spécialiste des 10km et champion de la ligue nationale de cross est agréablement surpris de cette victoire. «  Je voulais m’inscrire au départ dans la course des 10km, comme il n’y avait plus de place, j’ai décidé de tenter les 20km. J’ai l’habitude de courir sur des terrains plats, donc je redoutais les dénivelés de la Vallée de Ferney.   Puisque c’était une course test pour moi, j’avais décidé d’y aller tranquillement. J’ai couru aux côtés de Vikash Narain, celui qui a pris la deuxième place. Nous étions en binôme jusqu’à la fin du parcours et cela nous a beaucoup aidé, surtout quand nous étions face à des obstacles et des pentes très raides » nous relate le spécialiste des 10km

Chez les filles, la palme est revenue à Candice de Falbaire qui a enregistré un chrono de 2h09mn11s, devançant ainsi Sabrina Rabot (02h13mn28s) et Sophie Laplane (2h14mn22). Cette ancienne triathlète, qui n’est pas à sa première participation au Ferney Trail, est satisfaite de sa belle course même si les petits pépins rencontrés au début ont failli jouer aux trouble-fêtes. « Je ne m’attendais pas du tout à cette victoire surtout que j’ai commencé à avoir des crampes dès les premiers 4 km. J’ai beaucoup fait jouer le mental et la vue imprenable de la vallée m’empêchait d’y penser. J’ai quand même pu prendre de l’avance et imprimer mon pas. Le trail est un sport que j’apprécie de plus en plus, certes on ne retrouve pas les mêmes sensations en triathlon, mais le challenge y est aussi» explique Candice de Falbaire.

Résultats

 

Féminin

4km

1.Eva Eynaud  23 :07

2. Selma Patel 23 :36

3.Deborah Patel  23 :44

10km

1.Christianne Louis 55 :11

2.Koomaree Verny 01 :00 :28

3.Jennifer Veeraragoo 01 :02 :30

20km

1.Candice de Falbaire 02 :09 :11

2.Sabrina Rabot 02 :13 :28

3.Sophie Laplane 02 :14 :22

50km

1.Cecile Ciman 07 :37 :48

2.Regine Guibert 08 :28 :57

3.Valerie Gerard 08 :35 :52

Masculin

4 km

1.Thomas Eynaud 19 :11

2.Samuel Lincoln 19 :42

3.Mateis Nanette 20 :24

10km

1.Xavier Verny 42 :06

2.Samuel Viellevse 42 :20

3.Dev Jealall 44 :00

20km

1.Jean Christophe Mootoosamy 01 :43 :22

2.Vikash Narain 01 :43 :23

3.Lukea Jeeresh Rao ( Bhuvish) 01:46:37

50km

1.Jean Eddy Lauret 05:45:48

2.Romain Bayol 05:59:37

3.Vishal Ittoo 06:14:06

 

Le Ferney Trail est un événement organisé par CIEL avec le concours de : Mauritius Union Assurance, City Sport, Sun Resorts, Tropic Knits Group, Fortis Clinique Darné, Nando’s, Bank One, la MTPA, ROAG, RSVP Events, DSTV, Super Sports, i2i optical, Garmin, Crystal, Rentacolor, Ergysport, Emcar, Beacon, Helios, General Construction, TerreOcéan, Impact, Anahita et La Vallée de Ferney.